Questions et Réponses

 

 

Q – Pourquoi le formulaire est limitatif?

 

R – Nous souhaitons que vous soyez concis et spécifique dans vos présentations. Cibler clairement les avantages, les livrables, etc. Ce formulaire doit démontrer les faits saillants de vos propositions de projets.

 

 

Q – Peut-on fournir une Annexe pour compléter certains éléments?

 

R – C’est tout à fait possible. Par exemple, un plan de plantation, une carte de l’emplacement, quelques photos démontrant clairement une problématique, le tableau synthèse d’une étude ou un inventaire démontrant le déclin d’une espèce pourraient être joints au dépôt. Une annexe doit cependant augmenter la compréhension du projet et démontrer que votre approche est structurée et réfléchie.

 

 

Q – Doit-on fournir des lettres d’appui lors du dépôt?

 

R – Nous souhaitons vous voir fournir des preuves d’appui. Ces dernières n’ont pas à être toutes produites au moment de la demande, vous pourrez nous les faire parvenir pendant notre période d’analyse. Ces lettres seront considérées comme des atouts, et comme une démonstration de l’appui du milieu. Un courriel «officiel» peut aussi faire office d’appui, comme par exemple, unE chercheurE ou unE hautE fonctionnaire d’une municipalité. Ces «preuves» n’ont donc pas besoin d’être forcément des lettres à entête ou des résolutions municipales.

 

 

Q – Pourquoi produire une ventilation budgétaire

 

R – Celle-ci a deux fonctions : a) s’assurer que vous n’engagerez pas des dépenses non permises par notre convention et b) s’assurer que le projet est réaliste et faisable, que les bonnes ressources sont ciblées et que les demandes financières sont raisonnables. On veut surtout voir des dépenses des grandes catégories de coûts. Vous pouvez faire des regroupements (ex. tous les salaires ensemble, tous les honoraires ensemble, etc.). Il n’est pas exclu qu’un employé du FASL vous contacte afin d’obtenir un complément d’information si un élément nous semble nébuleux ou si une dépense nous semble injustifiée.

Les coûts globaux nous permettent aussi de comparer les frais identifiés entre organismes demandeurs pour des projets similaires. Par expérience, beaucoup de nos partenaires font des nettoyages de berges avec des montant autour de 1500$ à 2500$ par site. Donc, une organisation qui nous en demanderait 5000$ par nettoyage se disqualifierait d’emblée ou aurait besoin d’appuyer sa demande de forts justificatifs.

 

 

Q – Dans le tableau sur la « Ventilation des Dépenses », faut-il faire le montage financier pour l’ensemble du projet, incluant l’apport des partenaires, ou seulement pour les montants demandés au programme FASL.

 

R – Seulement les dépenses FASL.

 

 

Q – Le guide du demandeur et le formulaire de dépôt mentionnent une contribution minimum de 25% dont 10% minimum en espèce. Si on fournit 15 % en espèces, doit-on tout de même fournir 15 % en nature?

 

R – Le demandeur doit fournir une contribution de 25% au MINIMUM, dont 10% en espèce. Si vous fournissez 15% en espèce, vous pouvez fournir 10% en nature. Vous atteindrez donc 25% de contribution.