Projets soutenus

Créé que très récemment le Fonds d’action Saint-Laurent n’a pas encore entrepris d’activités de levée de fonds.
Cependant, il a déjà obtenu quelques subventions lui permettant de soutenir plusieurs comités ZIP ainsi que Stratégies Saint-Laurent dans la réalisation de leur mandat.

Sensibilisation/éducation
semaine_st_laurent_2016

carte postale de la Semaine du Saint-Laurent 2016

nettoyage_rives_rbc_zip_jc_2016_200

corvée de nettoyage 2016 avec RBC Eau bleue à Montréal

Semaine du Saint-Laurent 
Grâce au soutien de la Fondation de Gaspé Beaubien, le Fonds d’action Saint-Laurent a soutenu Stratégies Saint-Laurent dans la mise en oeuvre de l’édition 2016 de la Semaine du Saint-Laurent; Une initiative panquébécoise, annuelle, pour découvrir, apprécier et célébrer le fleuve Saint-Laurent. La Semaine du Saint-Laurent vise la sensibilisation des Québécoises et des Québécois à l’importance de se rapprocher du fleuve, afin de prendre conscience de sa fragilité et de la relation d’interdépendance que nous entretenons avec lui.
Dans le cadre de la Semaine du Saint-Laurent, la Banque Royale RBC, par l’intermédiaire de son programme RBC Eau bleue, a contribué à l’amélioration de l’environnement en rives en soutenant, notamment, le Comité ZIP Jacques-Cartier dans la réalisation de plusieurs corvées de nettoyage.

Lutte contre les espèces exotiques envahissantes
Très actif dans la lutte contre les espèces exotiques envahissantes, le Comité ZIP Jacques-Cartier, grâce au soutien de la Fondation TD des amis de l’environnement, a réalisé une activité de sensibilisation sur les espèces exotiques envahissantes afin d’aider la population à les reconnaître, les identifier, les contrôler et les éradiquer.

Préservation des écosystèmes et de la biodiversité

Préservation des écosystèmes et de la biodiversité
passerelle_pointe_a_caron_200Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre a réalisé, grâce au soutien, notamment, de la Fondation TD des amis de l’environnement, un projet de restauration des écosystèmes, de protection et de mise en valeur de la passerelle de la Pointe-à-Caron (la 2e passerelle en bois sur pilotis la plus longue au Québec) . Le projet visait l’amélioration de la libre circulation de l’eau et du poisson, l’aménagement de prairies humides et la reconnexion de plusieurs anciens fossés agricoles pour former des canaux piscicoles favorables pour l’habitat et la fraie d’espèces hâtives du secteur telles que la perchaude et le grand brochet.